logicielslogiciels

 

Développement

  •  
  • Compilateurs C++ : cxx (compilateur Compaq, voir la doc en ligne de Compaq, ou les release notes) et g++ (gcc 2.95).
  •  Pour de l'aide sur le Fortan, vous pouvez consultez les liens suivants :  
  • Java :
  • Déboggueur : ladebug (déboggueur de Digital; voir les release notes, le manuel et les adavanced topics), dxladebug (version graphique du précédent), dbx, gdb (déboggueur GNU).
  • fuse : environnement de développement logiciel intégré et graphique (IDE en anglais). C'est un outil (une usine à gaz ?) pour développer, analyser et maintenir un logiciel.
  • Outils de développements pointus :
  • Librairies lapack, blas : ces librairies classiques sont fournies par Compaq dans leur libraire CXML (eXtended Math Library).
  • Librairie lapack 90 et lapack 95 : permet d'appeler en Fortran 90 les fonctions de la librairie lapack. Vous pouvez lire la doc de lapack90 au format postscript sous /usr/local/lapack90/lapack90-doc.ps.
  • Librairies NAG Fortran 90
  • Librairies NAG C
  • Librairie sparskit : traitement et manipulation de matrices creuses.
  • Librairie umfpack : résolution de système linéaire à matrices creuses.
  • mpich : librairie permettant de faire du calcul parallèle.
  • Librairie MTL (Matrix Template Library)
  • Documentation automatique de code : doc++. Crée une documentation à partir des commentaires d'un code C++.

 

Logiciels scientifiques

  • matlab : logiciel de calcul numérique. Un "standard" dans le monde scientifique.
  • WaveLab : une toolbox gratuite pour matlab, pour faire des ondelettes.
  • scilab : logiciel de calcul numérique. Nombreuses fonctionnalités (même si le "look" fait un peu vieux), mais syntaxe différente de Matlab. Développé en France par l'INRIA.
  • octave : logiciel de calcul numérique. Syntaxe quasi-identique à Matlab.
  • MuPAD : logiciel de calcul formel, à la maple.
  • SAS : logiciel de statistique
  • Splus : logiciel de statistique.
  • R : un système de calcul et de visualisation statistique, dont le langage de commande ressemble fortement au langage S (langage du logiciel Splus).
  • simail : mailleur.
  • xwpl : logiciel à but principalement éducatif de traitement du signal par ondelettes.
  • freefem : logiciel d'élément finis.
  • mefisto : un logiciel de maillage avec des solveurs. Pour plus de renseignements et de la documentation, voir le site de l'auteur Alain Perronet : http://www.ann.jussieu.fr/~perronne/.

 

Visualisation

  • gnuplot : un grand classique, toujours d'actualité pour visualiser des courbes ou des surfaces.
  • Librairie pgplot : permet de créer des graphiques scientifiques en 2D. La sortie se fait sur une fenêtre X11, dans un fichier postscript, dans une image GIF, dans un environnement LaTeX ... Relativement puissant
  • xmgr : représentation de données 2D avec une interface graphique.
  • plotx : représentation de données 2D ou 3D, adapté aux problèmes de mécanique des fluides. Permet de visualiser des champs de type scalaire sous forme de cercle ou de couleur, des champs de type vectoriel sous forme de flèches.
  • xv : un "classique" pour voir des images. Comprend quasiment tous les formats d'image existant.
  • ImageMagick : visualisateur d'images. Permet aussi de faire quelques retouches (dessin bitmap). Attention, la commande pour le lancer s'appelle display. Comprend de multiples formats d'images, plus le postscript !
  • gv : visualisateur de fichiers postscript.
  • acroread : visualisateur de fichiers au format PDF.

 

Editeurs et mise en forme de texte

  • emacs : éditeur de texte surpuissant, indispensable à tout développeur sérieux.
  • nedit : éditeur de texte plus convivial que emacs, qui fait aussi de la colorisation de fichiers et de la mise en forme automatique.
  • latex : formatteur de texte. Particulièrement adapté à l'écriture de textes mathématiques. Permet d'obtenir une qualité d'imprimerie, mais ce n'est pas un logiciel de mise en page, et il n'est pas WYSIWYG. Vous pouvez récupérer des guides localement, lire la FAQ en français.
  • lyx : permet de faire du latex en WYSIWYG. Interface graphique moche, mais ca marche bien.
  • lgrind : permet de formater un fichier source (C, Fortran, ADA, Java, Matlab, ...) en fichier latex, soit pour en faire un document à part, soit pour l'inclure dans un autre document.

 

Divers

  • Librairie Qt : toolkit multi-plateforme (Unix/X11, Windows) de développement d'interface graphique (GUI).
  • xfig : dessin vectoriel.
  • enscript : transforme un fichier texte en un joli fichier postscript, prêt à être imprimer.
  • mpage : manipulation de fichier postscript. Permet par exemple de réduire les pages et de mettre 2, 4 ou 8 pages sur une feuille A4.
  • pine, elm : pour lire et envoyer du mail. En mode texte. Pine est un très bon logiciel, très utilisé, bien que manquant de convivialité au premier abord.
  • netscape : le navigateur oueb. La commande netscape lance la version 3, la commande navigator lance la version 4 "standalone" (sans le mail et sans le composer), et la commande communicator la version 4 complète. ATTENTION, la version complète est un GROS logiciel. Lancez plutot navigator si vous n'avez pas besoin des autres fonctionnalités !
  • latex2html : transforme un document LaTeX en hyper-document au format HTML (pour les navigateurs ouebs).
  • xanim : joue des fichiers vidéos aux formats AVI, MPEG, etc ...
  • zip, unzip, unarj : utilitaires pour compresser au format zip, décompresser des fichiers zip, et désarchiver des archives arj.
  • hylafax , tkhylafax : envoi de fax (commande sendfax) depuis l'ordinateur. Accepte des documents textes (sans accents), postscripts et tiff.